Palino d'or

Aurélien Corbihan était à Budrione, en Italie, le week-end dernier pour participer à deux compétitions internationales de Raffa Volo.

Tout d’abord, le samedi, il faisait partie des 32 joueurs privilégiés pour participer au « Pallino d’oro ». Les bons résultats obtenus par l’Equipe de France lors des dernières compétitions internationales ont permis l’invitation d’un joueur à cette prestigieuse compétition internationale (que l’on peut comparer au Béraudier en Sport-Boules). En effet, les 16 joueurs italiens classés en catégorie A1 étaient présents ainsi que 7 étrangers et 9 joueurs de catégorie A pour compléter le tableau.
Disputée en éliminatoire directe, cette compétition ne laisse pas de droit à l’erreur, en atteste la défaite de Gianluca Formicone, champion du monde simple en titre, lors de la première partie. Aurélien était opposé lors de la première partie au joueur italien Luca Santucci, finaliste de ce tournoi la saison dernière. Un peu intimidé par le nombreux public (près de 1000 spectateurs), Aurélien ne parvient pas à jouer son meilleur jeu et s’incline logiquement face à cet italien beaucoup plus expérimenté.

Le dimanche, il participait au « trofeo Rinascita », compétition à laquelle 846 compétiteurs prenaient part ! Les premiers tours de la compétition s’effectuent dans 55 boulodromes !!! Avec des « finales » dans chacun pour réunir les meilleurs au final. L’excellent timing a permis de terminer cette compétition aux alentours de minuit alors qu’elle a commencé à 9h le matin.

Opposé au premier tour à un joueur italien de catégorie B (en Italie,les 16 meilleurs joueurs sont classés en catégorie A1, puis ensuite les autres joueurs sont classés en catégorie A, B, C et D), Aurélien s’impose. Il va ensuite s’imposer lors des 2 tours suivants face à des joueurs classés en catégorie A. En « finale » de boulodrome, il va malheureusement s’incliner face au joueur catégorie A Matteo Maurissio.

Ce week-end italien aura été très enrichissant pour Aurélien, et c’est en faisant des rencontres de tel niveau qu’il pourra encore s’améliorer dans les prochaines compétitions internationales.

merci à Hervé Clauzier pour cet article


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.